The Revolutionary Association of the Women of Afghanistan (RAWA)
RAWA


 

 

 
Add RAWA RSS Feed to Feedreaders





 


RAWA Photo Gallery
Random Image from RAWA Photo Gallery
 






Follow RAWA on Twitter


Join RAWA on Facebook


RAWA Channel on Youtube


RAWA, 25.05.2009

Soulevons nous contre les crimes de guerre des Etats-Unis et de leurs laquais fondamentalistes!

Communiqué sur le massacre de plus de 150 civils à Bala Baluk dans la province de Farah par les Etats-Unis

Injured girl in Farah. RAWA Photo

(Photos du massacre de Bala Baluk) (Reportage et clip vidéo)


Alors que les occupants Américains continuent à tuer nos citoyens innocents et affligés sans remords, ils ont cette fois commis encore un crime atroce dans le village de Bala Baruk dans la province de Farah. Le 5 mai 2009, les attaques aériennes ont pris pour cible des habitations de civils, et ont causé la mort de plus de 150 personnes, pour la plupart des femmes et des enfants. Ce n'est qu'un autre crime de guerre mais le Pentagone prétend qu'il s'agit de l'œuvre des Talibans et que le nombre de civils tués n'est que de 12.

La soi-disante "nouvelle" stratégie de l'administration Obama et l'augmentation du nombre d'hommes en Afghanistan ont déjà entraîné notre peuple au destin malheureux dans une zone dangereuse, ce gouvernement âgé de 100 jours s'avère être bien plus belliciste que le gouvernement de Bush, et ses seuls cadeaux pour notre peuple sont les meurtres gratuits et l'oppression toujours plus horrifiante. Cette administration bombarde notre pays et déchire nos femmes et nos enfants, mais en même temps tend une main amicale aux terroristes Gulbuddinis et aux Talibans -- les ennemis sanglants, sales, de notre peuple -- et négocie secrètement avec ces groupes brutaux.

Alors que nos citoyens affligés enterrent les corps déchirés de leurs proches dans des fosses communes; le laquais traître Saïd Tayeb Jawad, de sa vie confortable aux Etats-Unis, essaie de minimiser les crimes de guerre de ses maîtres à propos de la mort de civils, et agite le couteau dans la plaie en déclarant que "c'est le prix à payer si nous voulons la sécurité et la stabilité en Afghanistan, dans cette région, et dans le monde!".

Si lui, ou d'autres espions infâmes perdaient leurs enfants et leurs proches comme les gens de Bala Baluk, seraient-ils aussi insensibles et garderaient-ils le silence face aux crimes de guerre des Etats-Unis et de l'OTAN en Afghanistan?

La seule façon pour notre peuple d'échapper aux forces d'occupation et à leurs fidèles serviteurs et de nous révolter sous le slogan: "Ni les occupants! Ni les Talibans bestiaux et l'Alliance du Nord criminelle; longue vie a un Afghanistan libre et démocratique!"



Category: Français